boutiques streetwear et shoes à Châtelet-les-Halles à Paris

 

La capitale française est très présente dans la culture street ces dernières années. Alimentées par certains de ses quartiers, plus populaires et avec une tradition du commerce textile (le Marais, Châtelet les Halles…), de nombreuses marques se sont lancées sur la marché de la mode urban et street.Issue du monde du rap et du hip-hop, la mode streetwear prend ses sources dans les banlieues d’Ile-de-France.

Le phénomène des street-shops parisiennes

Autrefois concentré dans le quartier des Halles, autour des boutiques Street Machine, Homecore, Foot Locker... de nombreux « street shop » de quartier ont fait leur apparition au début des années 2000. Très prisé dans les milieux du hip-hop, du rap et du skate, le vêtement urbain s'est émancipé pour séduire une clientèle de citadins toujours plus nombreuse. L'influence de produits comme la Air Jordan de Nike a largement contribué à l'infiltration du street wear dans la culture populaire.

Certaines boutiques permettent de dénicher des pièces en série limitée ou des marques encore rarement vendues ailleurs en France. D’autres marques, comme Vans, ont lancé leur propre concept-store.

Sweat et vêtements Wrung et Sixth June

La marque Paris devient internationale

Paris,  c’est aussi Paname c’est aussi plus qu’une ville, c’est aussi une marque. A l’étranger elle est vue comme un symbole de la France, la Ville Lumière, attachée aux arts et capitale de la Fashion Week. Mais depuis quelques années,son image est aisément détournée par les marques swag comme Unkut, Sixth June, Wrung ou Celebry Tees. Paris n’est pas seulement la ville-musée, la ville luxueuse des marques de haute-couture (Chanel, Dior), mais une ville cosmopolite, jeune, ouverte sur le monde, berceau d’une certaine culture urbaine…

Pas étonnant alors qu’on retrouve le sigle Paris sur de nombreuses marques, sur des sweat-shirts Unkut, sur les bonnets Wrung ou les t-shirts Sixth June. Paris, ville swag? On n’est bientôt pas loin de le penser...

Crédits photo : © Télérama - Droits réservés